Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
17 agosto 2011 3 17 /08 /agosto /2011 16:27

 

 

Aux abords des stations de métro de Saint Petersbourg des vendeuses proposent des articles disposés sur des petits cartons vraiment très vieux et abîmés. Ce sont majoritairement des femmes âgées, des babouchkas (mamies), a l'âge indéfinissable, quatre-vint, peut-être quatre-vingt-dix ans?

Au début, par pudeur, je passais en les ignorant.

Puis je me suis aperçue qu'elles vendaient majoritairement des produits alimentaires ce qui a pique ma curiosité.

Deux carottes et six cornichons devant la mamie avec le châle rouge.

Quatre concombres et cinq cornichons devant la mamie en noir.

Puis, des bocaux avec des cornichons XXL ou avec des sauces rouges. De toute évidence, "fait maison".

J'emprunte l'avenue Bolshaya, trustée par LVMH, et je vois au loin, la figure caractéristique des mamies qui vendent la maigre production de leur potager devant les bouches du métro.

Je m'approche, et je me rends compte, qu'en plus de 6 cornichons XXL elle a aussi des superbes cèpes.

Sans doute la cueillette du matin même dans les forets entourant Saint-Petersbourg.

Le tout en face du magasin de Louis Vuitton.

L'avenue Bolshaya est bien celle des produits de luxe.

Pour certains.

 

 

SL375033    SL375028.JPG

 

                               SL375027.JPG

Photo prise avec autorisation (en signalant les magnifiques cèpes, j'ai eu droit a un sourire)

Compartir este post

Repost 0
Published by maria canabal - en Travel
Comenta este artículo

Comentarios

Home Page

  • : Maria Canabal
  • Maria Canabal
  • : discovering, tasting, experiencing, researching, understanding and writing about food
  • Contacto

Search

Pages