Overblog Seguir este blog
Edit post Administration Create my blog
1 febrero 2012 3 01 /02 /febrero /2012 18:37

 

alex-atala-plaza-6068.JPG

Les chefs Atala et Ducasse au Plaza Athénée, Paris

 

Le mardi 24 janvier le Chef Alain Ducasse a reçu le plus international des chefs brésiliens pour une dégustation unique aux saveurs de l'Amazonie.

 

 

Terroir brésilien

 

Connu pour transformer les plats traditionnels brésiliens à travers les techniques culinaires françaises et italiennes, Alex Atala est également le meilleur ambassadeur des ingrédients endémiques de l'Amazonie.

 

Admirateur de Michel Bras et reconnaissant envers la France "mère de toutes les gastronomies", ne cherchez pas néanmoins dans ses menus de la truffe ou du foie-gras. Atala, chef de file de la nouvelle cuisine brésilienne, souhaite renforcer la notion de cuisine locale à travers des matières premières issues du terroir brésilien.

 

Engagé envers une identité et envers son territoire, c'est donc tout naturellement qu'il intègre pleinement les produits indigènes dans la cuisine de D.O.M, son restaurant gastronomique à Sao Paulo (Brésil), classé N°7 mondial selon la liste de Restaurant Magazine.

 

 

Tucupi à Paris

 

"Alain Ducasse a déjeuné chez D.O.M et il a été vraiment impressionné. C'est après cette visite qu'il a souhaité m'inviter à cuisiner dans son restaurant. Pour moi, bien entendu, c'est un grand honneur" déclare Alex Atala.

 

Le menu, composé de huit plats et deux desserts, est assez légumier : mille-feuille de manioc, chibé, huître panée et tapioca mariné, fettuccine de cœur de palmier à la sauge (délicieux plat en trompe-œil ou les pâtes ne sont pas en blé), riz noir (naturellement noir), légumes verts et lait à la noix du Pará, raie et mandioquinha fumée et une langoustine dans une nage de tucupi absolument renversante de puissance de goût. En dessert, son déjà classique priprioca, ravioli citron à la banane d'or et un dessert "interdit aux enfants" avec une sauce légèrement piquante.

 

 

SL377833.JPG      SL377834.JPG

          mille feuille de manioc                       huître panée et tapioca mariné

 

 

SL377836.JPG  SL377838.JPG

       Fettuccine de coeur de palmier à la sauge                     Raie au mandioquinha sauce fumée

 

SL377840.JPG

Riz noir, légumes verts et lait de noix du Pará

 

SL377839.JPG

         langoustine dans une nage de tucupi

 

SL377843.JPG              SL377844.JPG

           priprioca, ravioli citron et banane d'or                              dessert interdit aux enfants

 

 

 

 

Maîtrisant parfaitement la théorie de l'anthropologue Levi-Strauss sur le cru et le cuit, sa cuisine est en équilibre et se situe à l'extérieur des saveurs statiques, ceux qui ont besoin du savoir-faire du cuisinier pour être transformés

 

"Le talent c'est ce que j'ai, ce que suis et ce que je fais. Alex a réussi l'extraction d'un goût originel, durable, local et essentiel. Il est dans l'essence de son pays" souligne  Alain Ducasse à la fin du repas.

 

Après cette première expérience avec un chef invité, le chef Ducasse souhaite renouveler l'expérience environ tous les trois mois. Il caresse le projet d'inviter prochainement un chef chinois.

 

 

 

alex-atala-plaza-6051.JPG

 

 Le chef Alex Atala dans les cuisines du Plaza Athénée Paris

 

 

 

 libéfood lov

 

 

 

 

 

Compartir este post

Repost 0

Comentarios

voyage au brésil 05/18/2012 14:06


De quoi est composé ce dessert interdit aux enfants ?

maria canabal 05/22/2012 11:02



En fait il n'est pas vraiment "interdit" aux enfants.


Alex Atala a cuisiné un dessert "pas aimé" par les enfants.


Il contient toutes les saveurs "mal aimées" pendant l'infance: de l'amertume et de l'acidité par exemple.


Une goute de whisky, etc...


Drôle!



Home Page

  • : Maria Canabal
  • Maria Canabal
  • : discovering, tasting, experiencing, researching, understanding and writing about food
  • Contacto

Search

Pages